FAQ Pilates

Q : A qui la méthode Pilates s’adresse-t-elle?

R : Peu importe votre âge et votre condition, le Pilates est fait pour vous! Bien qu’il soit indispensable de fournir un certificat médical, le Pilates est une méthode qui s’adapte aux besoins de chacun. Ainsi, vous pouvez être un athlète de haut niveau, un jeune homme de 25 ans souffrant de lombalgies chroniques ou une femme de 50 ans désireuse de renfrcer sa sangle abdominale, votre professeur adaptera votre programme en fonction de ces paramètres.

Il est toutefois important de savoir que la méthode Pilates fait appel à une grande conscience corporelle et un engagement personnel, ce qui peut ne pas être du goût de tout le monde.

Q : Combien de fois par semaine doit-on en faire ?

R : La fréquence de vos séances dépend essentiellement de vos objectifs et de votre profil, paramètres auxquels s’ajoutent inévitablement vos contraintes financières et d’emploi du temps. En règle générale, le minimum est de deux séances par semaine afin d’en constater les résultats à moyen terme.

Q : Doit-on pratiquer sur appareils ou au sol?

R : La méthode Pilates est plus communément pratiquée au sol ou sur un « reformer ». Le reformer est un des appareils spécialement conçus pour la pratique du Pilates. Il est muni d’un plateforme mobile, de sangles en cuir et de ressorts créant une résistance ou une assistance en position couchée, assise, à genoux ou debout.

Beaucoup de personnes préfèrent travailler sur reformer pour mieux sentir la résistance ou se sentir plus « entouré » que sur tapis. D’autres adorent la versatilité du tapis et « relever le défi » de certains exercices.

Rien n’est moins bien ni mieux, votre corps, votre personnalité et votre budget sauront vous aider à faire un choix.

Q : Comment s’habiller?

R : Nous vous conseillons de porter des vêtements qui  laissent voir les formes de votre corps afin d’être corrigé correctement mais qui ne vous empêchent pas de bouger librement.

Vous pouvvez porter des chaussettes anti-dérapantes ou rester pieds nus.

Q : Le Pilates soigne-t-il le mal de dos?

R : Le Pilates ne soigne pas car ce n’est pas une médecine mais il peut contribuer à soulager certains maux. Tout dépend de la nature de vos douleurs. Dans la majorité des cas, lorsqu’il s’agit de problèmes dus à des déséquilibres musculaires ou posturaux alors la méthode Pilates peut aider à aténuer la douleur voire la faire disparaître.

Q : Pourquoi utilise-t-on des ressorts sur les appareils plutôt que des poids?

R : Dans la méthode Pilates, les trois formes de contraction musculaire sont utilisées : L’excentrique, la concentrique et l’isométrique. Cependant, dans la majorité des exercices on recherche essentiellement la contraction excentrique.

La contraction excentrique est celle qui renforce le muscle en l’allongeant car il résiste à une force. C’est en partie pour cette raison qu’on utilise des ressorts sur les appareils et d’autres accesoires tel le Magic Circle. Cette contraction survient en règle générale durant la phase de retour à la position initiale.

Au sol, cette résistance est souvent créée grâce à la gravité et c’est à la personne à la rechercher. Comme dans le « roll up/roll down » pendant lequel on ne se contente pas de se relever ou de se coucher sur le tapis mais plutôt d’articuler sa colonne en espaçant au maximum ses vertèbres en résisant contre la gravité qui nous tire vers le sol.

Q : Pourquoi fait-on si peu de répétitions?

R : Contrairement à beaucoup d’autres activités, quand on effectue les mouvements, il faut les faire le plus idéalement possible en respectant à chaque fois les principes de la méthode. La précision et la concenration revêtent toute leur importance. Ici, comme pour beaucoup de choses, c’est la qualité qui compte et non la quantité.